Des noyaux de cerise pour soulager bébé

Adapte des remèdes naturels, du fait maison, du recyclage, de la récupération et de la réduction des déchets, j’ai trouvé cette idée fantastique. Pour soulager les maux de ventre des nourrissons ou réchauffer les mains des plus grands, cette petite bouillotte n’a décidément que des qualités !

La cigale et la fourmi ? Un peu, oui. Car c’est pendant l’été qu’il faut penser à l’hiver, faire des provisions, amasser ce qu’offre la nature pour profiter de tous ses avantages. C’est la saison des cerises ? On peut en faire des confitures… et conserver les noyaux. Car ils ont la caractéristique de pouvoir être réchauffés en quelques secondes au micro-ondes. Lorsque vous aurez froid aux mains, dans quelques mois, ou plutôt que d’investir dans des ustensiles pseudo-magiques-ultra-innovants sur le marché de l’équipement indispensable pour tout « bon » jeune parent, mettez vos noyaux de cerise de côté 😉


Matériel :

 

  • Des cerises
  • Du vinaigre
  • Une casserole
  • Un torchon
  • Du tissu
  • Du fil épais (type crochet) ou de la laine
  • Une aiguille à broder
  • Du fil à coudre
  • Une aiguille à coudre
  • Des ciseaux

 

Etapes :

 

  • étape 1 : manger des cerises ! (vous pouvez faire un clafouti ou de la confiture pour accélérer la récupération des noyaux). Lorsque vous avez suffisamment de noyaux, nettoyez-les. Pour cela, il suffit de les plonger dans une eau bouillante avec une bonne dose de vinaigre. Ils sont prêts lorsque toute la chair restante s’est décollée.
  • étape 2 : laisser sécher les noyaux plusieurs heures pour s’assurer qu’il ne reste plus aucune humidité.
  • étape 3 : coudre la bouillotte. Si vous optez pour une broderie, commencer par celle-ci.
  • étape 4 : remplir la bouillotte avec les noyaux et coudre la partie restante.
  • étape 5 : passer la bouillotte au micro-ondes pour la faire chauffer et la placer sur le ventre de bébé lorsqu’il donne des signes de douleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.